Compétitivité : Pierre Gattaz souhaite que la France fasse jeu égal avec l’Allemagne

Le Medef souligne l’écart de compétitivité entre la France et l’Allemagne évalué à environ 135 Mds € en 2013, dont la moitié au coût du travail, l’autre moitié relevant de la fiscalité.

 Selon le président de l’organisation patronale, « une fois le pacte de responsabilité mené à son terme, il subsistera donc encore plus de 90Mds€ d’écart ». L’objectif du gouvernement devrait être, affirme-t-il, « de combler cet écart en 5 ans, en poursuivant la baisse du coût du travail et de la fiscalité », en réduisant le coût du travail français de l’ordre de 35Mds€, tout en diminuant la fiscalité pesant sur les entreprises de 55Mds €. Soit un effort total de 90Mds €  au bénéfice des entreprises.

 

« Le redressement de la compétitivité de notre économie a été engagé grâce au pacte de responsabilité qui commence à porter ses fruits. Il faut poursuivre et accentuer cette politique si nous voulons nous battre à armes égales avec nos amis allemands », insiste le patron des patrons.