Confinement : oui, mais pas trop longtemps, selon un sondage

Après une semaine complète de confinement, un sondage Qapa révèle que l’obligation de rester à domicile n’est pas aussi facile à observer

Un Français sur trois a échappé au confinement durant la première semaine de confinement. Si 73% des femmes et 61% des hommes déclarent rester chez eux, 33% conservent apparemment une activité professionnelle « normale ». Globalement,  cette situation de confinement provoque un sentiment de crainte chez 79% des personnes interrogées.

 

Subissez-vous la contrainte de confinement ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

67%

73%

61%

Non

33%

27%

39%

Craignez-vous ce confinement ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

79%

81%

78%

Non

21%

19%

22%

 

 

Peu de résistance au confinement

Si le confinement doit durer plus de 14 jours, les Français risquent de très mal le vivre. Seulement 23% se sentent capables de rester chez eux trois semaines, 8% pas plus d’un mois et seulement 17% aussi longtemps qu’il le faudra. Ainsi, pour 28% la limite acceptable ne peut pas dépasser 14 jours et 16% ne supportent déjà pas une semaine.

 

Combien de temps pensez-vous pouvoir supporter de rester chez vous ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Pas plus de quelques heures

1%

1%

1%

Pas plus de deux jours

3%

2%

3%

Pas plus d’une semaine

16%

17%

15%

Pas plus de deux semaines

28%

27%

29%

Pas plus de trois semaines

23%

24%

22%

Pas plus d’un mois

8%

9%

7%

Aussi longtemps qu’il le faut

17%

15%

19%

Je ne sais pas

4%

5%

4%

 

 

Cette situation de confinement pèse également sur l’avenir professionnel des Français puisque 75% des femmes et 69% des hommes pensent que cette période délicate va nuire à leur travail par la suite.

 

Pensez-vous que cela va nuire à votre travail ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

72%

75%

69%

Non

28%

25%

31%

 

 

Seul un Français sur deux arrive à télétravailler

Si le home office pouvait faire rêver avant l’épidémie, la vision des Français a bien changé depuis. Ainsi, en étant actuellement forcés de travailler chez eux à la maison, plus de 48% des Français avouent avoir finalement beaucoup de difficultés pour s’organiser et être efficaces même si 52% parviennent à travailler sans problème.

 

Arrivez-vous à travailler efficacement ou bien avez-vous des difficultés pour vous organiser et être efficace ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

J’arrive à travailler efficacement

52%

53%

51%

J’ai des difficultés pour m’organiser et être efficace

48%

47%

49%

 

Séquelles morales

La crise risque de laisser également des traces psychologiques sérieuses. En effet, 37% des hommes et 48% des femmes interrogées pensent avoir besoin d’un accompagnement psychologique pour faire face à la crise du coronavirus. Malheureusement, les Français devront certainement se débrouiller par eux-mêmes puisque 89% des entreprises ne proposent aucun accompagnement psychologique à l’heure actuelle.

 

Pensez-vous avoir besoin d’un accompagnement psychologique pour faire face à cette crise ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

43%

48%

37%

Non

57%

52%

63%

Votre entreprise propose-t-elle un accompagnement psychologique pour faire face à cette crise ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

11%

12%

9%

Non

89%

88%

91%

 

Ce sondage a été réalisé entre le 17 et 20 mars 2020 auprès de 4,5 millions de candidats et 135 000 recruteurs sur QAPA. Parmi ces personnes interrogées, 52% sont non-cadres et 48% ont le statut de cadres.