Congés parentaux : la France au huitième rang européen, selon un classement

A en croire le site de réductions en ligne Mapromobox.fr d’origine autrichienne, la Norvège serait le pays européen le plus généreux envers les parents qui prennent un congé lié à une naissance. La France se situerait au huitième rang, selon ce palmarès fondé sur le montant des indemnités versées pour le premier enfant. Le montant de ces indemnités a ensuite été comparé au salaire annuel brut moyen de chaque pays.

En Norvège, les parents en congé de maternité ou de paternité peuvent espérer toucher en cumul, au titre des diverses allocations, 62012€, soit près de 125 % du salaire annuel brut moyen. C’est le taux de couverture le plus élevé d’Europe, devant celui de la Suède. Dans ce dernier pays, le cumul atteint 44023€, l’équivalent d’environ 119 % de la rémunération moyenne. Le tiercé est complété par l’Allemagne qui octroie, selon les calculs de Maprobox.fr, 37 355 € , pour un ratio de 94 %. A cette aune, la France se classe au huitième rang, derrière l’Autriche, la Finlande, le Danemark et le Royaume-uni. Le bénéficiaire d’un congé de maternité ou de paternité est gratifié de 14 971 €, un peu moins de 43 % du salaire annuel moyen.

 

Au 1er janvier 2016, le montant maximum de l’indemnité journalière maternité et paternité est de 83,58€. Sur les 16 semaines de son congé maternité, la jeune maman perçoit donc une indemnisation maximale de 9 360,96€. Quant au jeune papa, il ne peut disposer que d’un congé de 11 jours consécutifs. Cela représente donc au plus 919,38€ d’indemnisation.

 

Concernant le congé parental, la donne a changé depuis le 1er janvier 2015. Pour un premier enfant chaque parent ayant cessé son activité pour élever son tout jeune enfant peut bénéficier de la PreParE. L’aide est alors plafonnée à 390,92€ /mois pendant 6 mois pour chaque parent, soit 4 691,04€ au total pour un couple français. Le montant maximal cumulé des indemnités versées aux nouveaux parents français au titre des congés maternité, paternité et parental s’élève donc à 14 971,38€. Cela correspond à 42.84% du salaire mensuel brut moyen en France, de 2 912€, selon l’Insee.