Conjoncture : coup de froid sur le marché de l’emploi

Selon les résultats du Rapport national sur l’emploi en France d’ADP, le secteur privé a supprimé 8 300 emplois entre février et mars. Seul le secteur financier surnage, avec 3500 créations nettes. La fabrication industrielle dégage un excédent symbolique de 200 postes, respectivement. Les services aux entreprises restent atones (+0), l’immobilier perd 300 jobs.

 

La grosse déprime est celle du commerce : -6200. « La baisse de la confiance des ménages a impacté le commerce qui a détruit presque autant d’emplois qu’il en avait créés le mois précédent », analyse Ahu Yildirmaz, vice-présidente et directrice de l’Institut de recherche d’ADP.