Covid-19 : le groupe PSA décide de fermer ses usines en Europe

L’annonce est nette : « Du fait de l’accélération constatée ces derniers jours de cas graves de COVID-19 proches de certains sites de production, des ruptures d’approvisionnement de fournisseurs majeurs, ainsi que de la baisse brutale des marchés automobiles, le président du directoire, avec les membres de la cellule de crise, ont décidé le principe de la fermeture des établissements de production de véhicules, selon et ce jusqu’au 27 mars ».

 

En France, dès ce 16 mars, le site de Mulhouse arrête sa production. Il sera suivi demain de Poissy, Rennes et Sochaux. Le 18 mars, ce sera au tour de Hordain.« Les équipes managériales des sites mettront en œuvre localement les modalités de la fermeture des sites, qui se feront en coordination avec les partenaires sociaux », précise l’entreprise, en soulignant que « d’ici là, le respect des mesures barrières, allant au-delà des préconisations des autorités de santé sur ses sites, sont la meilleure protection pour éviter la propagation du virus ».