Coronavirus : les fermetures temporaires s’appliquent également aux CFA et aux apprentis

À l’instar des établissements scolaires, les centres de formation pour apprentis sont aussi fermés à partir du 16 mars et jusqu’à nouvel ordre.

Les acteurs de la formation en alternance ont reçu de la DGEFP un courrier les informant que les mesures de fermeture annoncées par le Président de la République s’appliquent également aux centres de formation d’apprentis. Les jeunes devront néanmoins se rendre en entreprise. Si la structure d’accueil est au régime de l’activité partielle, les alternants y seront aussi astreints.

 

Comme les autres établissements d’enseignement, les CFA sont invités à miser sur l’e-learning et peuvent compter sur l’appui du ministère du Travail. . D’un point de vue économique, « le coût contrat est maintenu et sera payé par les opérateurs de compétences. Les CFA n’auront donc pas accès à l’activité partielle », indique la DGEFP.

 

L’Association Nationale des Apprentis de France (Anaf) , principale structure de représentation des apprentis et de leurs intérêts, estime qu’avec ces fermetures, « les apprentis auront un retard de plusieurs dizaines d’heures sur leur programme de formation. Les CFA n’auront pas tous les moyens de rattraper ces manques ».

 

En outre, les mesures appliquées aux entreprises risquent de freiner les recrutements d’apprentis, les CFA étant en pleine période d’opérations portes ouvertes.