Crédit agricole Centre France préfinance des embauches en CDI

La trésorerie peut être un frein à l’embauche. Aux PME celles qui butent sur cette difficulté, Crédit Agricole Centre France propose une solution financière dédiée, baptisée Embauche+. Elle vise tous les professionnels souhaitant embaucher en CDI sans déséquilibrer leurs comptes.

Crédit Agricole Centre France s’appuie sur des partenaires institutionnels tels que les CCI, les chambres des métiers, les réseaux d’accompagnement à la création, etc. Tous les professionnels, agriculteurs, entreprises, associations peuvent accéder au prêt Embauche+. La banque affirme agir pour « donner un coup de pouce à l’embauche sur le territoire », en permettant aux emprunteurs de disposer d’un montant maximum de 20 000 euros par embauche, soit le coût annuel d’un emploi rémunéré au SMIC. Le prêt est accordé pour quatre ans avec un différé d’un an, au taux bonifié de 0,75 % et sans garantie. « L’idée est de faciliter la prise de décision de l’employeur en levant ses angoisses de trésorerie quand il doit dégager un salaire supplémentaire chaque mois alors que le nouvel embauché n’est pas encore au niveau de performance attendue », explique-t-on.

 

Il faut toutefois remplir deux conditions. Primo, le recrutement doit se faire en CDI ; secundo, la période d’essai doit avoir été validée. C’est actuellement, la seule offre bancaire de ce genre. Le Crédit Agricole Centre France avait déjà mis sur pied une offre en faveur de l’emploi, en 2014, sous l’intitulé Lanceur Pro. Il s’adressait aux créateurs d’entreprise. Trente-cinq caisses autres régionales du groupe lui avaient emboîté le pas.