Danone va déployer à l’échelle mondiale une politique de soutien parental

Le groupe Danone va déployer à l’échelle mondiale une politique de soutien parental couvrant 1000 jours, du début de la grossesse jusqu’aux deuxième anniversaire de l’enfant. Il aura notamment pour conséquence l’extension du congé parental à l’ensemble des collaborateurs, femmes ou hommes, parents biologiques ou adoptifs.

Ça commence au stade prénatal. Danone offrira aux futures mamans des conditions de travail adaptées, leur allouant du temps libre pour leurs rendez-vous médicaux de suivi de grossesse et des conseils nutritionnels. Ça se poursuit après la naissance. Un congé parental prolongé : Tous les parents employés de Danone, hommes ou femmes, pourront prendre un congé parental totalement rémunéré pour créer des liens familiaux et s’adapter à leurs nouvelles responsabilités. Cela inclut 18 semaines de congé pour le parent biologique dédié au soin de l’enfant ; 14 semaines dans le cadre d’une adoption et 10 jours ouvrés pour le second parent.  En outre, un soutien postnatal est proposé. Le groupe soutiendra l’allaitement maternel en mettant à disposition des salles d’allaitement dans tous les bureaux employant plus de 50 personnes.

 

Pour couronner le tout, le roi du yaourt mettra en place des mesures de protection de l’emploi et d’accompagnement lors du retour dans l’entreprise, ainsi que des conditions de travail flexibles dans l’ensemble de ses marchés.  Le dispositif sera mis en œuvre pays par pays et adapté localement dans le cadre du dialogue social. Il sera opérationnel partout et accessible aux 100 000 salariés, d’ici fin 2020.