DCNS achètera davantage au secteur adapté et protégé

DCNS a signé une convention de partenariat avec le Gesat, principal groupement français des entreprises et établissements des secteurs adapté et protégé (travail des personnes en situation de handicap). Il renforce ses achats auprès des secteurs adapté et protégé. C’est l’ un des volets de l’accord handicap du groupe.

 

DCNS s’est engagé à atteindre 4 M€ de chiffre d’affaires annuel avec les secteurs adapté et protégé d’ici 2017. C’est l’un des volets de l’accord handicap 2014-2017 signé par la direction et les quatre organisations syndicales représentatives. Dès la première année, l’entreprise a réalisé dans ce cadre 2,6 M€ d’achats. Pour accélérer la démarche, la direction des achats et des relations fournisseurs de vient de conclure une convention de partenariat avec le Gesat, le groupement des entreprises adaptées (EA) et des établissements d’aide par le travail (Esat). Tous deux emploient des personnes en situation de handicap qui nécessitent un accompagnement renforcé. 80 % des prestations qui sont sous-traitées aux secteurs adapté et protégé étaient jusqu’ici confiées par DCNS à des EA et des ESAT géographiquement proches de ses sites. Désormais, les acheteurs disposeront des conseils du réseau partenaire et d’une plateforme informatique contenant plus de 2100 EA et ESAT répartis sur toute la France, intervenant dans un millier de domaines d’activités.

 

Second avantage de la convention, le développement des prestations industrielles. « C’est le vrai levier pour augmenter notre chiffre d’affaires avec les secteurs adapté et protégé. Il représente tout juste 30 % des sous-traitances. On y recense par exemple la métallerie des coffrets électriques et les pièces de coque à souder pour le programme Fremm» explique Gilbert Bleunven, expert management de contrat au sein de la direction des achats et des relations fournisseurs.
« En devenant partenaire au réseau Gesat, la direction des achats et des relations fournisseurs peut en outre comparer ses types de contrats et de prestations confiés au secteur adapté et protégé avec d’autres groupes adhérents du réseau tels que Thales, Alstom, Dassault Systems, Safran, Astrium… », précise Gilbert Bleunven.