Déclarations d’embauche : les Urssaf constatent un trou d’air en avril

En avril, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois (hors intérim) diminue de 2,8 % après une hausse de 1,1 % en mars, constate l’Acoss, la caisse nationale des Urssaf. Sur trois mois toutefois, la tendance reste à la hausse, avec une progression de 2,3 %. Sur un an, la hausse est de 3,0 %.

 

Pour les Urssaf, la diminution du mois d’avril s’explique par la baisse des CDD de plus d’un mois (- 4,5 %) et le repli des CDI (- 1,0 %). Sur un an, les déclarations d’embauches en CDI restent dynamiques (+ 11,2 %).

 

Dans l’industrie, les déclarations d’embauche de plus d’un mois diminuent de 1,5 % en avril 2018, portant à + 4,0 % l’évolution sur trois mois et à + 6,6 % celle sur un an. Dans ce secteur, les effectifs salariés des entreprises de 10 salariés ou plus sont stables sur trois mois. Ils progressent de + 0,2 % sur un an.