Déconfinement : une structure de dialogue est en place en Ile-de-France

Il l’a dit, il le fait. Le préfet de la région Ile-de-France, préfet de Paris, Michel Cadot, souhaitait un dialogue avec les acteurs économiques et sociaux avant le déconfinement. Il a installé le 22 avril une conférence associant, autour de l’État, les élus locaux ainsi que les acteurs économiques et sociaux, dont fédérations professionnelles et les associations.

 

Cette structure a pour objectif de « partager leurs propositions et de faciliter la coordination des initiatives visant à accompagner la préparation et la mise en œuvre du déconfinement ». L’instance informera également des mesures qui seront arrêtées, pour l’Ile-de-France, sur proposition de la mission interministérielle pour le déconfinement dirigée par Jean Castex. 

 

On retrouve au sein de cette structure, la présidente du conseil régional, Valérie Pécresse, le président de la métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, la maire de Paris, Anne Hidalgo, ainsi que les présidents des conseils départementaux, l’association des maires d’Ile-de-France, le conseil économique, social et environnemental régional, et les chambres consulaires. Cette conférence constitue « un lieu d’échange et de propositions » , précise Michel Cadot.

 

  Des groupes de travail ont été définis autour de sept grandes thématiques :  la santé ; le fonctionnement des transports en commun ; la reprise de l’activité économique ; l’éducation et la jeunesse ; la prise en charge des publics vulnérables ; la continuité des services publics locaux ; l’organisation logistique de la distribution du matériel de protection (masques, gels hydroalcooliques et autres équipements) .

 

Autour des services de l’État (préfectures, directions régionales, agence régionale de santé, rectorats) et des acteurs concernés (fédérations professionnelles, associations, etc.), ces task forces établiront une feuille de route commune afin de préparer la reprise progressive des activités. « Écoute, anticipation, intelligence collective et coordination sont les maîtres mots de cette démarche afin que ce déconfinement puisse se déployer de façon adaptée aux réalités de la région», insiste Michel Cadot.