Déplacements professionnels : attention, danger mortel

Du 14 au 18 mai prochain, la Sécurité routière organisera les Journées de la sécurité routière au travail pour échanger et agir contre le risque routier professionnel. Pour la deuxième fois, les salariés seront invités à réfléchir à la lutte contre les accidents de la route dans le cadre d’une mission ou sur le trajet domicile-travail. Près de 500 personnes ont perdu la vie dans ce contexte en 2017.

Pour réduire l’ampleur de l’hécatombe, il y a du boulot, si l’on en juge par le 14e Baromètre AXA Prévention qui radioscopie le comportement des Français au volant. Tout juste publié, il désigne l’usage du smartphone au volant reste le premier danger (66 %). Ils sont 38 % à l’utiliser tout en conduisant. Autre danger : la vitesse excessive :  78 % des Français reconnaissent dépasser les limitations. Il y a aussi les automobilistes qui collent les autres véhicules (40 %), et pour couronner le tout, l’énervement. C’est presque huit automobilistes sur dix qui, exaspérés, s’emportent ou insultent les autres usagers. En plus de ces comportements visibles, la Sécurité routière ajoute la prise, voire l’ abus d’alcool avant de prendre la route.

 

Ces journées dédiées à la sécurité routière au travail sont l’occasion d’organiser dans les bureaux, les espaces partagés, à la cantine… des rencontres pédagogiques, des tables rondes ou des animations ciblées.

 

Sur le site entreprises.routeplussure.fr/journees-securiteroutiereautravail la Sécurité routière met à la disposition des entreprises et organismes publics du contenu sur mesure pour organiser et participer à ces journées. En ligne, les entreprises pourront télécharger une boîte à outils qui propose un kit de communication (affiches, flyer) mais aussi des outils d’animation clés en main (films, quiz, checklists, etc.).