Egalité et diversité dans le top management : le CAC40 mis à l’index

L’Observatoire Skema de la féminisation des entreprises publie l’édition 2021 de son étude annuelle. Le constat est navrant : Dans le CAC40, il n’y a aucune femme à un poste de PDG et aucune à un poste de président. Seules deux DG sont des directrices générales.  Conclusion de l’enquête coordonnée par Michel Ferrary : l plafond de verre demeure pour accéder aux comités exécutifs et aux Comités de direction ».

 

Pourtant, l’étude relève que la féminisation du Comex et de l’encadrement engendre pour l’entreprise une bien meilleure rentabilité à court et moyen termes, de meilleures performances en RSE et une diminution du risque financier et des risques extra financiers.   L’étude s’appuie sur les rapports annuels publiés en 2020 par les 40 entreprises elles-mêmes.