Écoles de la deuxième chance : l’Opca du travail temporaire aidera les stagiaires à s’insérer

Le Réseau des écoles de la 2e chance (E2C) qui accompagne chaque année près de 15 000 jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification s’associe au FAF.TT, fonds d’assurance formation du travail temporaire pour proposer des parcours d’insertion individualisés aux jeunes stagiaires d’E2C. Ceux-ci auront un accès privilégié aux informations et aux offres d’emploi intérimaire dans leur bassin d’emploi. Le FAF.TT, Opca des entreprises du travail temporaire propose une offre de service globale d’accompagnement professionnel pour permettre l’accès à un premier niveau de qualification et à l’insertion par le biais du travail temporaire.

 

Les difficultés éventuelles des jeunes en matière de logement et de mobilité seront prises en compte, de même que leur situation familiale.  Alexandre Schajer, président du réseau E2C  (Photo) voit, dans ce partenariat « une chance supplémentaire pour les stagiaires de construire leur projet professionnel et d’accéder à un emploi durable ». Les écoles de la 2e chance  accompagnent chaque année près de 15 000 jeunes.