EDF, premier industriel à participer au programme Transparence du marché du travail

Dans le cadre du projet « Transparence du marché du travail » initié par Pôle emploi, EDF est le premier industriel à publier de manière automatique ses offres de techniciens, d’ingénieurs et de cadres depuis son site edfrecrute.com vers celui de Pôle emploi. Mis en place fin 2013, ce dispositif a permis la diffusion de 900 offres supplémentaires d’EDF sur pole-emploi.fr en un an.

 

Les besoins de l’électricien sont importants. Pour accompagner ses nouveaux projets et anticiper le départ en retraite d’une partie de ses effectifs, il procède un très fort renouvellement de ses compétences. Ce qui le conduit à recruter de façon très importante. Tous niveaux de qualification confondus, 6 000 personnes ont été embauchées en 2014 comme au cours des deux années précédentes.

 

Ces 6 000 recrutements se répartissent en 30 % d’ingénieurs et cadres, 40% de niveaux intermédiaires à Bac+2 ou +3, et 30% de niveau bac. Il faut y ajouter quelques 3 000 à 3 500 alternants, sachant qu’un recrutement sur quatre se fait via l’alternance.

Les profils les plus recherchés vont de Bac à Bac+5, dans toute une série de métiers : agent d’exploitation en centrale de production d’électricité ; conseiller clientèle ; technicien en centrale de production dans les domaines : exploitation – mécanique-chaudronnerie-robinetterie – automatismes – chimie – génie civil ; ingénieur en centrale de production ou en bureau d’études en exploitation – mécanique-chaudronnerie-robinetterie – automatismes – chimie – génie civil, etc.