Emploi : ces entreprises qui embauchent par fournées

À l’heure de l’activité partielle de longue durée et des accords de performance collective accompagnés de ruptures conventionnelles collectives et de départs volontaires, les campagnes de recrutements massifs se font rares. Une poignée d’entreprises maintiennent les leurs. C’est le cas d’Experis. La filiale de ManpowerGroup spécialisée dans le numérique (3500 salariés en France), recrutera plus de 1 000 collaborateurs en CDI cette année. L’entreprise cible principalement des ingénieurs, consultants et chefs de projet dans les domaines du cloud, des infrastructures réseaux et télécom.  

 

De même, Framatome qui conçoit, entretient et installe des composants et des combustibles ainsi que des systèmes de contrôle commande pour les centrales nucléaires a un plan d’embauches de 1000 personnes d’ici à fin 2021.Un flux identique à celui de l’année dernière. Les postes sont à pouvoir dans les métiers de l’ingénierie, les études, la gestion de projets, la production ou la maintenance, à différents niveaux de qualification.

 

Dans une moindre mesure, Umanis spécialiste de la transformation digitale, propose 650 postes, dont 380 en Ile de France (architectes, chefs de projet, data engineers, data Scientists, développeurs big data, etc.). « Après une année 2020 difficile, nous abordons 2021 avec ambition, confiance et détermination », expose  Eve Royer, DRH d’Umanis.