Emploi des personnes handicapées : un troisième accord chez BNP Paribas

Un troisième accord d’entreprise en faveur de l’emploi des personnes handicapées, valable quatre ans vient d’être signé chez BNP Paribas .

Ce nouvel accord en faveur de l’emploi des personnes handicapées a été signé à l’unanimité par les syndicats CFDT, CGT, FO et SNB, prolonge la politique menée en la matière depuis 8 ans. Il courra jusqu’en 2020. BNP Paribas promet d’augmenter le volume d’embauches directes de salariés en situation de handicap, avec un objectif de 200 recrutements sur la durée de l’accord (soit une progression de près de 20 % par rapport aux 172 embauches réalisées lors des 4 dernières années) complété de 50 transformations de CDD en CDI.
La banque va également optimiser la poursuite du parcours professionnel des salariés concernés par toutes mesures susceptibles de favoriser leur maintien dans l’emploi et contribuer à la conception d’outils liés aux nouvelles technologies.

 

Un autre volet concerne l’augmentation du volume des prestations réalisées par le secteur protégé et adapté (ESAT) dans le cadre de la politique d’achats du Groupe. L’objectif est d’atteindre un montant de 1,8 M€ de chiffre d’affaires avec le secteur protégé d’ici à 2019. L’accord prévoit par ailleurs des mesures d’information de formation et de sensibilisation. Ces actions seront coordonnées par la Mission Handicap. Des dispositifs d’accompagnement sont par ailleurs reconduits et renforcés. Ils concernent notamment les conditions de travail (horaires de travail, accessibilité des formations, transports spécifiques, autorisations d’absence pour des démarches administratives ou médicales).

 

Au-delà de son action en faveur de l’insertion des salariés en situation de handicap, BNP Paribas a signé un partenariat dans le cadre du Plan régional d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés (PRITH) pour faciliter l’accès à l’emploi des jeunes de moins de 30 ans en situation de handicap en Île-de- France.  Le taux d’emploi des salariés handicapés au sein de BNP Paribas est de 3,6 %, contre 2,8 % en 2012.