Emploi intérimaire : la reprise se confirme

Selon l’indicateur de la Dares, l’emploi intérimaire continue à se redresser. Au 3e trimestre 2020, il a progressé de +22,8 %, soit + 131 600 intérimaires. Au trimestre précédent, l’organisme avait observé une hausse de 22,9 % soit 107 800 contrats supplémentaires. « Cependant, ce redressement n’est encore que partiel », tempèrent les experts. Fin septembre 2020, l’emploi intérimaire restait inférieur de 10 % à son niveau de fin décembre 2019.

 

« La reprise se poursuit dans tous les secteurs, à un rythme différent selon l’ampleur de la baisse au 1er trimestre puis du rebond au 2e trimestre », précise la Dares. Ainsi, le début de retournement est plus marqué dans l’industrie (+26,8 % après +14,3 % au second trimestre). Le ratio dans la construction est de +24,2 % contre +12,4 % dans le tertiaire. Dans ces trois secteurs, comme pour l’ensemble de l’économie, l’emploi intérimaire reste toutefois inférieur à son niveau d’avant crise.