En entreprise, pas de transformation sans motivation et reconnaissance

Loïc Hislaire publiera le 9 mars au Cherche midi, Le triangle du manager, un livre-témoignage sur l’art de mettre en œuvre des plans d’action simples et efficaces dans un environnement complexe. Transformer les organisations en prévenant les risques liés aux évolutions, tout en trouvant les leviers de la motivation et de l’engagement, demande du doigté et de la méthode.

 

Ancien délégué général de l’Union nationale des industries de manutention dans les ports français ( UNIM ), ex- directeur des relations sociales de la SNCF avant d’en devenir DRH adjoint, Loïc Hislaire s’appuie sur l’expérience unique du groupe public ferroviaire. Logiques publiques et privées s’y côtoient, non sans contradictions. Les conflits y sont nombreux, certains durables. Mais c’est aussi l’une des entreprises où la concertation s’est notablement développée.

 

L’auteur explique cette alchimie : « Aucune transformation ne saurait aboutir si l’on ne tient pas compte des déterminants culturels qui agissent sur les salariés d’une entreprise. Le mécanisme est comparable à celui de rejet d’un organisme vivant, car une mutation doit être pensée comme une greffe, laquelle ne réussit que si l’on prend toutes les précautions d’assimilation nécessaires ». L’ouvrage propose aux managers du secteur public comme du privé, le partage de quelques outils qui permettent d’allier objectifs d’entreprise et motivation personnelle, changement et affirmation des acquis.