En Ile-de-France, 8 700 contrats aidés seront renouvelés pour les personnes en grande difficulté

Les crédits réservés à l’Île-de-France vont permettre le renouvellement de 8 700 nouveaux contrats aidés dans le secteur public et associatif d’ici à décembre. Cela portera à 29 325 le nombre total d’emplois de ce type sur l’année 2017. 

C’est moins que les 31 740 contrats prescrits en moyenne sur les 3 dernières années,  mais la préfecture de région veut y voir le signe de la reprise de la création d’emplois (+2 % par rapport à l’an passé) et du recul du chômage, évalué à 0,4 point entre le 1er trimestre 2017 et le trimestre précédent.

 

Pour le dernier trimestre 2017, l’État a ainsi choisi de renouveler les contrats concernant les personnes de plus de 50 ans au chômage depuis plus de 1 an ; les bénéficiaires du RSA ou de l’ASS dans le cadre de leur projet d’insertion comme le prévoient les conventions annuelles signées avec les Conseils départementaux ; les personnes en situation de handicap. Les établissements scolaires, (postes d’auxiliaires de vie scolaire affectés dans les classes accueillant des élèves en situation de handicap) ainsi que les associations et structures médico-sociales pourront renouveler les contrats sur les postes existant font également partie des priorités. S’y ajoutent les communes rurales et  la police, pour des postes d’adjoints de sécurité.