Pôle emploi et l’Afpa Auvergne Rhône-Alpes vont travailler main dans la main

Les deux constitutions du service public de l’emploi vont conjuguer leurs moyens pour faciliter l’accès à la formation des demandeurs d’emploi et pour les aider à dénicher un emploi l’issue d’un parcours.

 

Pascal Blain, directeur régional de Pôle emploi, et son homologue de l’Afpa, Vincent Demas, ont signé une convention de partenariat le 28 avril. Il concerne l’information sur les stages disponibles, avec un mécanisme d’alerte sur les places non pourvues. Les partenaires vont aussi simplifier les démarches administratives en supprimant les allers et retours du demandeur d’emploi entre l’organisme de formation et son agence Pôle emploi.

 

En outre, une cartographie de compétences des demandeurs sera établie, afin de favoriser leur mobilité professionnelle. Ce n’est pas tout : l’accord prévoit aussi de développer les différentes voies d’accès à une formation qualifiante, de valoriser la validation des acquis de l’expérience, ainsi que le congé individuel de formation, y compris pour les CDD.

 

Par ailleurs, la nouvelle offre de l’Afpa intitulée “Certif + » sera largement diffusée. Elle est destinée aux personnes souhaitant trouver un emploi ou se perfectionner à travers une formation courte et certifante (obtention d’un certificat de compétences professionnelles délivré par le Ministère de l’Emploi), d’une durée variant entre 4 à 12 semaines. Last but not least, les opportunités de placement dans les métiers qui recrutent seront mises en avant.

 

On compte 400 000 demandeurs d’emploi en catégorie A dans la région. De son côté, l’Afpa accueille en Auvergne Rhône-Alpes, près de 12 000 salariés et demandeurs d’emploi chaque année.