En tant qu’employeur, la région Île-de-France s’engage contre l’homophobie

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France (photo), a signé ce 16 octobre la Charte d’Engagement LGBT promue par l’association l’Autre Cercle. Ce document définit les bonnes pratiques à adopter pour lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle. L’Île-de-France est la première région signataire de ce code de bonne conduite.  Sachant que cette collectivité territoriale emploie environ 1 900 agents chargés du suivi et de la mise en œuvre des politiques régionales et près de 8500 agents techniques des lycées (depuis 2007, dans le cadre de la loi de décentralisation).

 

L’exécutif régional souligne qu’il s’agit d’un pas supplémentaire dans une démarche globale. La région est ainsi le premier bailleur de la Marche des fiertés. Elle soutient aussi financièrement des associations de lutte contre les discriminations qui ont recours au testing sur les lieux de travail, de loisirs et de formation. En outre, elle épaule des associations d’aide aux victimes de discriminations ou d’agressions en raison de leur orientation sexuelle.