Engie inaugure à Paris une université d’entreprise sans frontières

Paris, aujourd’hui, Rio, Shanghaï, ou Bruxelles demain. L’université d’entreprise du groupe Engie n’a ni murs, ni territoire. C’est un campus est éphémère et mobile. Mais son objectif reste identique : « accélérer la transformation du groupe en favorisant les échanges, l’intelligence collective, le networking ».

 

Pour la première édition de ce dispositif, 900 collaborateurs de 29 nationalités, issus de 23 business units sont réunis à Paris pour cinq jours, jusqu’à ce 7 juillet. Au programme, une vingtaine de formations, mais aussi des visites de sites, des échanges informels avec les membres du Comité exécutif dont la directrice générale, Isabelle Kocher (photo).

 

Engie compte 153 000 collaborateurs dans le monde, pour un chiffre d’affaires en 2016 de 66,6 Mds€.