Expatriation : les salariés français rêvent d’Amérique

Interrogés par l’Ifop pour le compte de Monster, les salariés sont nombreux à se laisser tenter par l’aventure de l’expatriation.  Leurs destinations préférées restent le Canada et les États-Unis, avant l’Europe.

Le continent américain est plébiscité, bien avant les grands pays d’Europe. Le Canada arrive en première position, en étant cité en premier par 22% des répondants, devant les États-Unis, destination préférée 15% des sondés. Et cela malgré les récents  changements politiques et  notamment, l’élection d’un président controversé. Viennent ensuite l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Australie (10, 9 et 8% respectivement). Le décrochage avec le continent américain est sensible : les sept « grands » pays d’Europe (Espagne, Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Italie, Portugal et Pays-Bas ne séduisent, en cumulé, que 32% des souhaitant aller travailler à l’étranger). Un jeune de 18-29 ans sur cinq (19%) évoque l’attrait de l’étranger comme principale raison d’opter pour la mobilité, contre un quatre dix.