Expatriation : les villes de Suisse restent les plus onéreuses d’Europe

Pour vivre en expatrié heureux à Zurich, Genève, Bâle ou Berne, mieux vaut bénéficier d’un salaire bien évalué. Ces villes sont les plus chères d’Europe pour les cadres étrangers, selon le dernier classement d’ECA International. Elles trustent carrément les quatre premières places, devant Oslo et Copenhague.  Paris se situe à la douzième place, juste avant Bruxelles. La première ville allemande de ce palmarès, Berlin, est 18e. L’une des surprises de l’édition 2017 du hit-parade est la dégringolade de Londres qui ne figure même plus dans les 20 places les plus hype d’Europe. La faute incomberait à la livre sterling, faiblarde.

 

 La cherté de la vie est à double tranchant. Elle peut amener les entreprises à réduire le nombre d’expatriés dans ces localités, mais elle peut aussi être source d’attractivité. Dans la mesure où chère est synonyme de standing élevé. À quelques exceptions près, toutefois. Comme celle de Luanda en Angola, ville extrêmement onéreuse, sans rien offrir d’exceptionnel en termes de douceur de vivre, ni même de sécurité.