Fermeture de la centrale de Fessenheim : FO dépose un recours

Force ouvrière a déposé ce 17 mai un recours demandant au Conseil d’État d’annuler le décret sur la fermeture de Fessenheim. Ce texte a signé le 9 avril dernier par Ségolène Royal, en tant que ministre de l’Énergie. La fédération FO Énergie et Mines avait aussitôt considéré la décision comme « un coup de force », qualifiant le décret de « manifestement illégal, car il n’a pas été pris sur la demande de l’exploitant EDF comme l’exige pourtant la loi de transition énergétique ». L’organisation affirme sa « détermination face au gouvernement à défendre EDF contre tous ceux qui ne rêvent que de l’affaiblir ».

 

Au-delà de ces considérations juridiques, rien ne justifie la fermeture de la centrale de Fessenheim, qui est une centrale sûre comme l’a régulièrement rappelé l’Autorité de sûreté nucléaire, précise FO.