Fessenheim : la CFE-CGC saisit également le Conseil d’État

La fédération CFE-CGC  Énergies annonce qu’elle vient de déposer auprès du Conseil d’État un recours en annulation du décret signé par Ségolène Royal. Comme FO, elle juge ce texte « entaché d’illégalité et dénué de toute rationalité économique et industrielle ». Pour l’organisation, il s’agit d’une aberration industrielle, économique, sociale. « Aucune urgence ne justifie la précipitation avec laquelle ce décret a été publié, hormis de sombres considérations de tactique électorale ou d’agitation médiatique ».

 

Le syndicat dit compter le nouveau gouvernement qu’il appelle « à faire preuve de pragmatisme et d’esprit de responsabilité ».