Fonction publique : l’emploi précaire s’incruste, la FSU manifeste

Le dispositif Sauvadet qui devait permettre de résorber la précarité dans la fonction publique en favorisant la titularisation des contractuels n’atteindra pas son objectif. Il expirera en mars 2018, mais près d’un million d’agents restent à quai, soit un employé de l’État sur cinq. C’est intenable, selon la FSU qui réclame « un plan de titularisation et des conditions d’emploi stables et pérennes ».

 

Le syndicat appelle à un rassemblement ce mercredi 8 novembre à midi devant Bercy, tout en espérant qu’une délégation sera reçue au cabinet du ministre de tutelle. D’autant plus que le dernier rapport annuel de la fonction publique fait état d’une progression de la part des non titulaires dans les effectifs.

 

La FSU s’insurge aussi contre la baisse des emplois aidés qu’elle qualifie de « plan social ». Des salariés, le plus souvent des femmes, vont se retrouver brutalement au chômage, faute de perspectives de réemploi et de réinsertion professionnelle »