Fonction RH : Les jeunes diplômées entrent dans le métier par la petite porte, armés de motivation

La fonction ressources humaines a la cote auprès des jeunes diplômés. Mais certains doivent accepter de démarrer dans le métier par un contrat temporaire, indique une enquête conjointe de l’ANDRH et de l’Apec, publiée ce 14 décembre. 

Près de 10 % des jeunes diplômés de niveau bac +5 ou plus ayant un emploi occupent un poste lié à la fonction ressources humaines. Ce ne sont pas jobs très gratifiants : les intéressés ont moins souvent le statut de cadres que leurs homologues d’autres fonctions.   49 % des juniors concernés RH accèdent directement à cette classification, contre 70 % de l’ensemble des jeunes sortant de l’enseignement supérieur à ce niveau de qualification. Résultat : leur rémunération est moindre. La médiane est de 28 k€, contre 31 k€ pour l’ensemble des jeunes diplômés. En outre, 35 % d’entre eux doivent accepter de CDD.  Le ratio pour l’ensemble de la catégorie est de 20 %.

 

Cela ne freine pas leur motivation en début de carrière. Près de 80 % de l’effectif se disent satisfaits de leur job.  L’enquête conjointe de l’Apec et de l’ANDRH  souligne également que les opportunités sont nombreuses : « La fonction RH recrute des jeunes diplômés dans tous les secteurs d’activité et toutes les tailles d’entreprise. Dans six cas sur dix, le postulant décroche un poste en deux mois, voire moins.