Fonctionnaires : le rendez-vous salarial ne sera pas avancé

Les huit organisations syndicales représentatives de la fonction publique qui avaient écrit à leur ministre de tutelle Gérald Darmanin et au secrétaire d’État Olivier Dussopt (photo) pour leur demande d’ avancer le rendez-vous salarial au début du printemps 2018 ont la réponse à leur doléance. C’est niet. Motif : une concertation préalable est nécessaire entre les employeurs publics. En guise de consolation, le secrétaire d’État s’est également engagé sur la revalorisation des frais de déplacement et de mission, dès janvier 2018. Ces décisions ont été annoncées ce 19 décembre, lors de la réunion du Conseil commun de la fonction publique.

 

Parmi les autres sujets qui rythmeront l’année 2018, figurent la poursuite de la concertation sur l’amélioration des conditions de travail et la santé au travail, le développement de la protection sociale complémentaire, la gestion des compétences et des différents âges de la vie, la préparation des élections professionnelles et le suivi des réformes engagées au titre de la démarche Action publique 2022.