Fonds d’action sociale du travail temporaire : des possibilités de garde dans 800 crèches

Le Fonds d’action sociale du travail temporaire (Fastt) vient de signer une convention avec le crèches du réseau La Maison Bleue. Ce partenariat s’ajoute à la liste de ceux précédemment conclus avec les réseaux  A L’abord’âge, Babilou, Baby & Co, Bébébiz’, Crèches de France, Léa et Léo, Les Minuscules, Les Petits Chaperons Rouges, People and Baby, Crèches attitudes – pour faciliter l’accueil des enfants d’intérimaires. Au total 800 établissement proposent aux parents de leur confier leurs enfants pendant les premières semaines de leurs missions, ou en cas d’imprévu dans leur mode de garde habituel, leur laissant ainsi le temps de s’organiser pour trouver une solution plus pérenne si nécessaire.

 

Les intérimaires ont ainsi accès à 400 heures de garde en crèche par an, et 800 heures si les deux conjoints sont intérimaires à un tarif horaire compris entre 19 centimes et 2,91 en fonction des ressources et de la composition de la famille.