Formation : l’opca de l’hôtellerie restauration fait la courte échelle aux TPE

Lors du dernier conseil d’administration du Fafih, organisme collecteur de fonds de formation professionnelle du secteur de l’hôtellerie restauration, l’ Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), les syndicats associés (GNC, SNRTC, SNRPO) et les partenaires sociaux ont décidé de doubler le budget ouvert au titre du plan de formation pour les entreprises de moins de 11 salariés. L’enveloppe passe à 4000 € au lieu de 2000 €. Ce budget est complété par la possibilité d’inscrire un nombre illimité de salariés dans les actions collectives préfinancées par le Fafih. Les salaires des personnes en formation sont également pris en charge, sur la base d’un forfait de 13 € de l’heure.

 

Il a été également décidé que les entreprises dont l’effectif est compris entre 11 et 49 salariés bénéficieront d’un financement de la totalité du coût pédagogique et de la quasi-totalité des salaires des stagiaires, « dès lors que l’entreprise s’engage sur un versement volontaire au Fafih équivalant au montant des salaires des salariés en formation ». Résultat, un projet de formation de 13 000 € (10 000 € de coût pédagogique et 3 000 € de salaire) sera financé à hauteur de 12 700 €, explique Hervé Bécam, vice-président confédéral.