Formation professionnelle : Cegos plus performant sur le marché intérieur

Le groupe Cegos a fait du sur place l’an dernier, affichant un chiffre d’affaires de 190M€, quasiment identique à celui de 2015. Le résultat d’exploitation est également stable. Globalement, la performance est meilleure dans l’Hexagone qu’à l’étranger.

La direction du groupe de formation professionnelle voit les choses du bon côté. Si le chiffre d’affaires est stable à 190M€, le résultat brut d’exploitation de 12,9M€ lesst aussi. En outre, deux ans après la réforme de la formation professionnelle, le groupe conserve son leadership sur le secteur, en France. Sur le marché intérieur, le business a progressé de 3% en un an, à 120M€. Les stages interentreprises et les sessions intra ont bien tourné. De même, IB-Formation, structure spécialisée en informatique a vu son chiffre d’affaires croître de +4,2%. « Avec la réforme, le marché français s’est transformé et partiellement dérégulé. Comme c’était déjà le cas à l’international sur des marchés historiquement libres, la formation est désormais considérée comme un investissement stratégique par les entreprises et s’affirme comme un puissant moteur de transformation et de compétitivité», commente le président, José Montes (photo).

 

A l’international, c’est une autre histoire. Cegos affiche pour 2016 un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros, en repli de -5%. Mais si l’activité s’est contractée dans certains pays (Grande-Bretagne, Suisse, Portugal), la tendance est inverse en Europe du sud (+6% en Espagne, +4% en Italie).

 

Pour 2017, l’entreprise se recentre sur son cœur de métier, la formation et le conseil. Elle a cédé au début de l’année les activités de tests psychologiques, exercées en Espagne et au Portugal. Elle va s’appuyer sur de nouveaux relais : lancement d’une nouvelle collection de ‘Learning objects’ intégrant de nouveaux thèmes et formats d’apprentissage; développement d’une nouvelle génération de Global Learning by Cegos (parcours de formations courts, blended, multilingues et orientés performance, dans les principaux domaines de l’entreprise); accélération des modules en classes virtuelles, en forte croissance.