Forte progression de l’intérim en 2016, les emplois qualifiés en profitent

Au cours de l’année 2016, l’emploi intérimaire a progressé de +6,7 %,nous apprend le dernier Baromètre Prism’emploi. Cela  correspond à la création de 36 500 emplois en équivalent temps plein. L’organisation patronale précise que l’année a été caractérisée par »des tendances trimestrielles relativement stables au cours des 3 premiers trimestres : +5,3 % au premier, +6,2 % au deuxième puis +5,4 % au troisième. L’accélération a été plus marquée au 4e trimestre : +9,6 % »

.

Mieux, la croissance de l’emploi intérimaire concerne toutes les régions et tous les secteurs sont orientés à la hausse : les transports (+14,3 %) ; les services (7,3 %) ; l’industrie (5,4 %) et le commerce (1,5 %).Le BTP, après deux années particulièrement difficiles, renoue avec la croissance +(8,1 %)

 

D’un point de vue catégoriel, les ouvriers qualifiés (+11,1 %) et les cadres et professions intermédiaires (+8,4%) ont été les premiers bénéficiaires. Autrement dit, après avoir été porté en 2015 par les qualifications de premier niveau, le développement de l’intérim en 2016 a été porté par des métiers plus qualifiés.