Gestion RH : entretenir la motivation, priorité du moment

Le cabinet de recrutement Robert Half publie les résultats d’une enquête menée auprès d’un panel de 200 DRH français. Leur principal objectif est de mobiliser les collaborateurs.

 

Les employeurs ont plus que jamais besoin de collaborateurs motivés et investis. C’est en tout cas la priorité des directeurs de ressources humaines. Ils sont également soucieux de répondre à la demande de flexibilité, croissante. Autres sujets cruciaux : la gestion des aléas  comme les démissions et les arrêts maladie, ainsi que le management intergénérationnel,  devenu complexe avec la coexistence de trois, voire quatre générations en entreprise.

 

L’ordre de priorité est appelé à changer à l’avenir, indique l’enquête. Lorsqu’on interroge les DRH sur « les trois tendances qui auront le plus d’impact sur le marché de l’emploi de demain », le résultat est sans appel :  la flexibilité sur le lieu de travail arrive en première place pour 43 % des personnes interrogées. Tous ces paramètres modifient et structurent le marché de l’emploi : on voit apparaître de nouvelles formes de travail : nouveaux types de contrats,  le salariat classique tendant à reculer. « Pour les entreprises, la question de l’organisation du travail est cruciale, que ce soit en termes de bien-être au travail, de productivité ou de fidélisation des collaborateurs », commente Olivier Gélis, DG de Robert Half France.