Handicap : le centre hospitalier de Valenciennes va faire mieux que la simple obligation légale

Le centre hospitalier de Valenciennes a déjà franchi le seuil légal d’emploi de personnes ayant un handicap. Ambitieux dans ce domaine, iIl vise la barre de 6,83 % d’ici trois ans.

Avec un taux d’emploi légal de bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE ) de 6,07 %, le centre hospitalier de Valenciennes (59) dépasse d’ores et déjà les obligations fixées par la loi. Il souhaite poursuivre sa politique volontariste en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap et vise un taux d’emploi légal de 6,83 % d’ici à fin 2020.  

 

À cette fin, le patron de l’établissement, Rodolphe Bourret, a signé avec Marc Desjardins, directeur du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique ( FIPHFP) , une convention valable trois ans. Il est assorti d’un financement, à hauteur d’environ 885 000 €. Cet investissement permettra de déployer un plan d’action autour de 8 axes de travail prioritaires.  

 

Intégrer la politique de gestion du handicap dans les processus de l’établissement.  Identifier, et suivre les situations de handicap et de restriction d’aptitude au poste de travail. Proposer des aides techniques et individuelles afin d’améliorer les conditions de vie des travailleurs concernés. Accompagner les agents dans leurs démarches de reclassement pour une reconversion professionnelle réussie. Recruter de nouveaux agents en situation de handicap et développer un réseau de partenaires externes.  Renforcer les connaissances des agents sur les thèmes du handicap et du maintien dans l’emploi en développant les actions de sensibilisation. Engager des actions de communication et de sensibilisation au handicap en croisant supports d’information et actions de terrain.  Réfléchir sur des axes de partenariat avec les établissements du groupement hospitalier de territoire (GHT) en matière de politique d’insertion et de maintien dans l’emploi de personnel handicapé.