Handicap : Pôle emploi va franchir un nouveau cap

Le service public de l’emploi qui compte déjà 7,30 % de personnes ayant un handicap dans son effectif, soit un taux supérieur à l’obligation légale, entend poursuivre son effort. Une convention, la troisième du genre vient d’être signée avec le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP ).

 

Le service public de l’emploi compte près de 49 000 agents, dont 3 369 bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE ), soit un taux d’emploi direct de 6,88 % et un taux légal de 7,30 %.  L’objectif est de dépasser un taux d’emploi direct  de 7  % et un taux d’emploi légal de plus de 8 % de pers7onnes en situation de handicap.

 

 A cette fin, Jean-Yves Cribier, DGA en charge des ressources humaines et des relations sociales de Pôle emploi, et Marc Desjardins, directeur du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP ), viennent de conclure une convention triannuelle en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.  Il s’agit du troisième renouvellement d’un accord initialement conclu en 2008 avec l’ANPE .

 

Cette nouvelle convention triennale apporte un financement global du FIPHFP de près de 5 M€ afin de permettre à Pôle emploi de poursuivre ses actions en faveur du recrutement et du maintien en emploi des agents concerné avec un objectif de recrutement de 180 personnes, dont neuf apprentis et neuf  d’accompagnement dans l.’emploi