Handicap : selon un sondage, l’État et les entreprises ne s’impliquent pas suffisamment

Une enquête sur « la perception des personnes en situation de handicap par les Français » réalisée dans le cadre de l’opération Piétinons les préjugés conclut que l’État et les entreprises peuvent encore faire un effort pour réduire la discrimination à l’égard de cette population.

Primo, 86 % des personnes interrogées estiment que les personnes handicapées ne sont pas assez représentées dans la classe politique française. 67 % estiment que l’État ne s’implique pas suffisamment pour faire reculer les discriminations à l’égard des personnes en situation de handicap. Ils sont 71 % à avoir la même conviction, s’agissant des entreprises.

Secundo, 76 % pensent que les travailleurs handicapés sont performants, alors que leurs carrières sont complexes à gérer. Motif : ils sont difficiles à intégrer en entreprise et ne peuvent pas facilement évoluer ou être promus d’un poste à un autre poste.

Tertio, 81 % des sondés considèrent qu’une personne en situation de handicap est une charge lourde pour sa famille. Ce sondage a été réalisé par l’institut BVA pour l’agence de communication E&H Lab (avec le concours d’Orange et de Malakoff Médéric ) en octobre 2014, auprès d’un échantillon de 1261 personnes.