Harmonie Mutuelle et le groupe MGEN engagent leur rapprochement

Harmonie Mutuelle et le groupe MGEN, les deux plus grandes mutuelles de santé, tant en assurance de personnes que pour la gestion de services sanitaires, sociaux et de petite enfance, vont s’allier d’ici à début 2016.

Le 12 janvier 2015, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et Joseph Deniaud, président d’Harmonie Mutuelle, ont signé une lettre d’intention afin que les deux mutuelles entrent en discussion exclusive. Au terme d’un processus de convergence, Harmonie Mutuelle et le groupe MGEN, qui protègent 8,2 millions de personnes, décident de fonder un nouveau groupe mutualiste associant les mutuelles partenaires de leurs unions respectives. Ils disent vouloir  «enrichir leur métie, r en passant du seul remboursement complémentaire de prestations de soins à l’accompagnement des parcours individuels, à la prévention collective et personnalisée des risques, voire à leur anticipation.

Les deux partenaires se donnent pour objectif de créer, fin 2015 ou début 2016, une organisation commune au sein de laquelle ils occuperont une place égale. En fonction des études juridiques à venir, ce nouveau groupe mutualiste pourrait prendre la forme d’une UMG. Ils feront route commune, mais « dans le respect de leur identité respective ».  D’autant plus que le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle s’estiment complémentaires. Le premier, spécialiste de l’assurance individuelle pour la fonction publique, dispose d’une implantation égale sur l’ensemble du territoire tandis que le second, leader en assurance collective d’entreprise est très solidement ancré en région.

« Notre projet ne se résume pas à l’adjonction de chiffres d’affaires, ou de structures. Le rapprochement entre MGEN et Harmonie Mutuelle s’affirme comme une vraie réponse mutualiste aux enjeux d’aujourd’hui. Il porte une double ambition : celle de nous donner les moyens suffisants pour mieux répondre aux attentes des adhérents et favoriser l’accès aux soins de qualité, mais aussi celle d’être en capacité de militer pour la refondation de notre protection sociale et de notre système de santé pour plus de solidarité. », expose Joseph Deniaud, président d’Harmonie Mutuelle.

Son alter ego, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN abonde : « La qualité des services et des soins que nous délivrons aux assurés sociaux, aux adhérents et aux patients qui nous font confiance est, pour nous, la mesure de toute chose. Depuis près de 70 ans, c’est ce qui donne sens à notre action. Aujourd’hui, pour innover, pour investir, pour créer de nouvelles solutions mutualistes, nous avons besoin de changer d’échelle. Avec Harmonie Mutuelle, un champ d’opportunités majeur s’ouvre à nous, au bénéfice, nous le souhaitons, du plus grand nombre. »