Harvard va aider Sodexo à améliorer la qualité de vie au travail

Aux États Unis, Sodexo va bénéficier d’une subvention de l’Institut américain pour la santé et la sécurité au travail (National Institute for Occupational Safety and Health), pour étudier de près le lien entre les conditions de travail et la santé de ses équipes.

 Sodexo, le Dana-Farber Cancer Institute et le Centre d’études sur le travail, la santé et le bien-être de Harvard, vont bénéficier d’une subvention publique de 2,7 M€ pour quatre ans. L’enveloppe servira à identifier les répercussions des conditions de travail sur la santé et la sécurité des collaborateurs en contact avec le public.

 

Des recherches vont être menées dans la région de Boston auprès des collaborateurs de Sodexo en contact avec le public. La première année, les fonds serviront principalement à recenser les facteurs sur lesquels il est possible d’agir en faisant évoluer les méthodes d’encadrement et les pratiques organisationnelles. Par la suite, les financements iront vers la mise en œuvre et l’évaluation de pratiques visant à faire progresser la qualité de vie des collaborateurs.