Hôtellerie de plein air : la filière emploi-formation destinée aux saisonniers monte en puissance

Le dispositif CDI emploi-formation mis en place par la branche de l’hôtellerie de plein air avec le concours d’Agefos PME fait ses preuves. Il vise à maintenir les saisonniers dans l’emploi en les professionnalisant. C’est l’objet d’un parcours de formation débouchant sur un titre, un diplôme ou une qualification reconnue dans ce secteur d’activité.

 

Chaque année, la branche de l’hôtellerie de plein air fait appel à de nombreux saisonniers en CDD. Afin de pérenniser l’emploi des saisonniers, les partenaires sociaux ont mis en place le dispositif CDI Emploi-Formation. Il prévoit la professionnalisation des salariés et permet ainsi aux entreprises de transformer les CDD en CDI. Ce dispositif répond aux principaux besoins de l’activité grâce à des formations adaptées.

 

Dans le cadre d’un CDI emploi-formation, le contrat de travail comprend un parcours de formation débouchant sur un titre, un diplôme, un Certificat de qualification professionnelle (CQP) ou une qualification reconnue par la branche. Le contrat se divise en deux temps : d’une part, le salarié effectue une activité pendant la saison, et d’autre part, il se forme en dehors de la saison de manière pluriannuelle. Expérimenté depuis quatre ans sur huit territoires dont dont Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Aquitaine, Languedoc Roussillon, et PACA, le dispositif est maintenant déployé au niveau national. Depuis son lancement, 80 CDI emploi-formation ont été signés. Ils déboucheront sur des titres divers : du CQP ouvrier qualifié de maintenance en hôtellerie de plein air à la licence professionnelle spécialisée. L’objectif de la profession étant d’atteindre les 100 contrats d’ici la fin de l’année.

 

La Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA) organisme représentatif de la profession compte aujourdprès de 4 000 adhérents individuels (exploitants) et 72 fédérations départementales ou régionales.