Inclusion : associé à plusieurs ONG, Starbucks va recruter 2 500 réfugiés en Europe

Le roi du café branché s’était engagé à embaucher 10000 migrants d’ici à 2022. Il commence à mettre son projet à exécution.

Starbucks Europe annonce ce 20 juin des partenariats avec plusieurs ONG afin de recruter 2 500 réfugiés d’ici 2022, en commençant par huit pays dans lesquels l’entreprise opère : la France, le Royaume-Uni, la Suisse, l’Espagne, le Portugal, l’Allemagne, l’Autriche et les Pays-Bas. Starbucks travaille avec les organisations International Rescue Commitee,  Refugee Council, ainsi que des ONG européennes déjà impliquées dans l’aide à l’intégration des réfugiés dans chaque pays.  

 

Le roi du café branché est historiquement impliqué dans les actions en faveur de la promotion de l’égalité des chances et de l’inclusion de toutes les diversités. Son président, pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA), Martin Brok, rappelle qu’en Europe, « plus de 90 nationalités et autant de parcours différents », portent le tablier vert propre à l’enseigne