Incroyable : quatre entreprises sur cinq n’ont pas un suivi fiable de leur budget RH

Une enquête menée auprès d’entreprises menée dans huit pays européens, SD Worx, spécialiste du conseil et des services RH et paie, montre que les entreprises n’ont que peu ou pas du tout d’informations fiables  sur leurs coûts de gestion des ressources humaines. En outre, près de trois employeurs sur dix suivent très peu ou pas du tout l’efficacité de leurs collaborateurs. 

La France est dans ce domaine, la plus mauvaise élève. Son score est  presque deux  fois inférieur à la moyenne européenne. Ainsi, 44 % des entreprises tricolores ont une vision limitée de leurs coût RH et salariaux. C’est pire qu’en Autriche ( 41 %.). A l’inverse , huit entreprises sur dix en Allemagne (83%), aux Pays-Bas (82%), en Irlande (81%), en Belgique (80%) et au Royaume-Uni (80%) ont une idée précise de ce qu’elles dépensent pour cette fonction. .

 

SD Worx s’est également intéressée au suivi que mettent en place les entreprises dans le contrôle de l’efficacité de leur département RH et des collaborateurs qui le composent. Là encore, les employeurs français semblent moins vigilantes. A peine une entreprise française sur trois (33%) sont à la hauteur. Les ratios sont respectivement de  82% et 77% en Irlande et au Royaume, best in class.

 

Au rayon satisfaction des employés dans leur travail, les employeurs français se classent dans le peloton de queue, loin devant leurs homologues anglais (71%) et suisses (70%), particulièrement vigilants. Ils font mieux que l’’Allemagne (63%), la France étant créditée de 59%.