Industries chimiques : accord sur les salaires minima

L’Union des industries chimiques (UIC) et les fédérations associées (entreprises de beauté, de peintures encres et couleurs, industries de corps gras, electrométallurgie) ont signé evc les syndicats CFDT, CFTC et CFE CGC, un accord revalorisant les salaires minima de branche et les primes  conventionnelles. Le texte prévoit une majoration de 0,7 % au 1er janvier 2016, après une décision unilatérale de 0,3 % en 2015.

 

L’UIC se félicite de cet accord qui « traduit également la responsabilité des partenaires sociaux eu égard au contexte économique incertain et difficile dans lequel les entreprises de la chimie évoluent en France »