Initiatives RSE : le Medef et l’Orse récidivent

Le Medef et l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (Orse) publient une nouvelle mouture du guide des initiatives RSE, secteur par secteur. Cette cuvée met à jour l’état des lieux de l’engagement des fédérations professionnelles dans ce domaine en les présentant sous forme de fiches accessibles.

Le document fait le tour de 11 secteurs d’activité : agroalimentaire, automobile, chimie, commerce et distribution, conseil en communication, événement, ingénierie, minerais, minéraux et métaux, propreté, textile et tuiles et briques.

 

Dans la multitude des outils figurent la méthode d’audit créée par les équipementiers automobiles pour la branche, la charte d’engagement des industries agroalimentaires dans la lutte contre le gaspillage, L’Observatoire Essec de la distribution responsable (OEDR) mis en œuvre par les entreprises du commerce et de la distribution, ou encore le Greendiag, outil de diagnostic et de reporting RSE mis au point par la fédération des entreprises de propreté.

 

« Les fédérations professionnelles ont un rôle primordial à jouer pour favoriser l’appropriation des enjeux du développement durable par les entreprises. Ancrées dans les territoires, elles sont légitimes pour accompagner les entreprises dans leur démarche RSE, en particulier les TPE-PME. Leur position centrale et fédératrice facilite le partage d’expériences et de bonnes pratiques entre acteurs d’une même filière », considère Pierre Gattaz, président du Medef. L’organisation patronale s’était déjà associée à l’Orse en 2014  pour le premier recensement des dispositifs d’accompagnement RSE. « Cette nouvelle édition du guide en est la preuve, les fédérations proposent des programmes de plus en plus complets à leurs membres et nous les félicitons de cette mobilisation. La dynamique est lancée, il est important qu’elle se poursuive et s’amplifie », confirme Daniel Lebègue, président de l’Orse.  

 

Le document s’adresse aux fédérations, mais aussi aux chefs d’entreprises et salariés des secteurs d’activité cités, aux parties prenantes des entreprises (syndicats, ONG, fournisseurs, etc.) ainsi qu’aux pouvoirs publics. Il est téléchargeable ici : http://bit.ly/2a5v3Gw