Instances représentatives du personnel : Viapost Logistique fait machine arrière

À l’usage, la délégation unique du personnel (DUP) n’est peut-être pas aussi efficace que la loi Travail le laisse penser. Viapiost Logistique Connectée , (1500 salariés), une entité de Viapost, filiale du groupe La Poste, vient d’y renoncer, après l’avoir mise en place en 2016 sur les trois de ses six sites situés à Mâcon, Angers (49) et Hénin-Beaumont (62). Les délégués du personnel reprennent leurs prérogatives dans cette société qui accompagne les e-commerçants, pure-player ou click and mortar dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur schéma supply chain.

 

La loi dispose que dans les entreprises de moins de 300 salariés, l’employeur peut décider que les délégués du personnel siègent au comité d’entreprise et au CHSCT. Dans ce cas, le nombre de représentants et le crédit d’heures sont augmentés en conséquence.

 

La CGT veut voir dans le renoncement de Viapost Logistique Connectée, la preuve que la fusion des instances est intenable.