Jeunes en difficulté: démarrage du dispositif Réussite apprentissage

Un jeune sur dix réside dans un quartier sensible. Pourtant, ce public compte pour 5 % seulement des entrées totales en apprentissage. Le programme qui tend à réduire ce déséquilibre démarre à la rentrée.

 

Le parcours «Réussite apprentissage» vise à accompagner, au niveau national, l’entrée en formation de 10 000 jeunes résidant principalement dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), à compter de la rentrée 2015.

 

Le gouvernement souhaite que les candidats défavorisés représentent en moyenne 40% des bénéficiaires du dispositif. Une attention particulière étant portée à ceux sortis du système éducatif sans qualification professionnelle ni diplôme. L’État financera le programme à hauteur de 800 € (accompagnement et aides inclus) par bénéficiaire suivi jusqu’à la réussite de son parcours en alternance.

 

Le mécanisme est piloté au niveau régional. En île-de-France comme en région PACA, un appel à projets courant jusqu’au 10 septembre vient d’être lancé en direction des missions locales et associations agissant dans le domaine de l’insertion professionnelle. Les initiatives proposées devront viser, primo, « un périmètre territorial urbain intégrant un ou des quartiers prioritaires de la politique de la ville », et, secundo, « le développement de l’apprentissage et une complémentarité avec les dispositifs régionaux existants ».