Jour J pour le marché unique aux emplois publics

La Place de l’emploi public, premier site d’emploi commun à toute la fonction publique sera en ligne le 22 février. C’est l’enclenchement de la mobilité entre les versants État, Territoriale et Hospitalière que le gouvernement veut accélérer.

Les agents publics, mais aussi les personnes en recherche d’emploi disposeront en permanence, de plus de 5000 offres sur un même site. La Place de l’emploi public se substitue à la Bourse interministérielle de l’emploi public (BIEP), qui recense les offres d’emploi de la fonction publique d’État, et enregistre plus de 5 millions de visiteurs uniques chaque année.

 

Bien plus qu’un changement de nom, une nouvelle ergonomie, ou de nouvelles fonctionnalités, insiste le ministère de tutelle. La Place de l’emploi propose une recherche plus facile par filières, métiers et bassins d’emplois. Il offre aussi davantage de perspectives de mobilité interministérielle, mais aussi inter fonction publique. Avec le décret n° 2018-1351 du 28 décembre 2018, est désormais devenue effective l’obligation de publicité, pour tous les employeurs publics, des créations et vacances d’emplois, tous versants confondus.

 

Pour M. Olivier Dussopt, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics (photo),  « Au-delà de l’obligation de publicité de l’ensemble des postes vacants qui est désormais faite à tous les employeurs publics, tous versants confondus, la Place de l’emploi public est un accélérateur de projets professionnels au service de ceux qui recrutent, des agents publics qui souhaitent s’engager dans un projet de mobilité, et des personnes en recherche d’emploi ».