La cellule d’écoute des chefs d’entreprise en difficulté prolongée de six mois

Pour aider les chefs d’entreprise à faire face à la situation économique exceptionnelle provoquée par la crise sanitaire, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, en s’appuyant sur l’action de l’association APESA (Aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë) et avec le soutien d’Harmonie Mutuelle, de CCI France, de CMA France et de la Banque Thémis qui rejoint aujourd’hui l’élan solidaire des partenaires initiaux, annonce la prolongation de six mois supplémentaires du numéro vert, 0 805 65 505 0.

 

Accessible 7 jours sur 7 de 8 heures à 20 heures, ce numéro vert a été mis en place en avril dernier pour apporter un premier soutien psychologique aux chefs d’entreprise en détresse. Depuis sa mise en place au 27 avril 2020 le numéro vert 0 805 65 505 0 a ainsi fait l’objet de 957 appels avec 421 prises en charge de dirigeants via les sentinelles des partenaires qui ont été formés par APESA à la détection des signes avant-coureurs d’une détresse psychologique aiguë. Cela représente une augmentation globale des prises en charge par APESA de 46 % par rapport à 2019 sur la même période.

 

A l’issue d’un appel, pour les cas les plus préoccupants, le chef d’entreprise se voit proposer, s’il le souhaite et dans la plus stricte confidentialité, de bénéficier d’une prise en charge rapide et gratuite par un psychologue spécialement formé. Pour les autres cas, une réorientation est proposée vers des structures publiques ou privées spécialisées dans ce type d’accompagnement « Ce premier bilan, positif, invite à la prolongation », explique le ministère.