La Charte de la parentalité en entreprise fait peau neuve

La nouvelle Charte de la parentalité en entreprise attend ses signataires . Elle a été présentée le 6 octobre au secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, Adrien Taquet, par Jérôme Ballarin, président de l’Observatoire de la qualité de vie au travail et initiateur de ce label. La charte actualisée se veut inclusive et insiste sur la parentalité sous toutes ses formes et tout au long des cycles de vie. 

 

Notamment, elle encourage les employeurs à proposer aux salariés-parents un environnement adapté aux responsabilités familiales, quelles que soient les configurations familiales :  familles nucléaires, monoparentales ou recomposées, homoparentalité, aidants familiaux, grands-parents actifs, etc.  

 

La nouvelle mouture a aussi une dimension communication. Il s’agit de sensibiliser tous les acteurs de l’entreprise aux stéréotypes et aux enjeux liés à la parentalité. Il prévoit que tous les collaborateurs soient informés sur l’engagement de leur entreprise, pour faire évoluer les représentations liées à la parentalité. 

 

 

La Charte de la parentalité en Entreprise a pour finalité d’encourager un environnement de travail permettant aux salariés-parents de parvenir à un équilibre et à un rythme propices à une meilleure qualité de vie et de travail.  Depuis 2008, 700 employeurs l’ont signé. Cela représente plus de 30 000 établissements et 20 % de la population active.